Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle adresse du blog : www.silkroad-conseil.com/blog

Pain au levain 1 : élever un Bobby

Par Peggy L. Mar 07, 14:19 cuisine

J’ai toujours rêvé d’avoir un Bobby. Notamment depuis que ma copine Véwo en a eu un : elle lui donne à manger, le gave parfois, puis en prélève et fait de supers gros pains à la cocotte pour son homme. Du levain naturel : j’en avais des étoiles dans les yeux !

Mais, un Bobby, comme dit Anaïk ("Le Confit c'est pas gras"), c’est un peu comme un Tamagoshi. lors je me suis imaginée que si on ne s’en occupait pas, il pouvait MOURRIR. Ainsi, cela doit bien faire deux ans que je repousse l’échéance… En réalité, cette excuse est complètement bidon.

Pain au levain 1 : élever un Bobby

Le levain naturel se garde tout seul comme un grand au réfrigérateur. Il est même possible de déshydrater. Pour l’expérience, j’ai versé un peu de levain au fond d’un verre que j’ai oublié deux semaines au frais. Puis, je l’ai laissé reprendre la température ambiante : il s’est très bien réveillé, il a bullé et Bobby est tellement fort qu’il a percé l’épaisse croûte à la surface !

Suivant la technique d’Anaïk dans le dossier de Marmiton.org, additionné de paresse et d’un peu de bon sens, j’ai mis une quinzaine de jours à obtenir mon levain naturel. Je l’ai appelé Bobby dès le premier jour :-) :

Pain au levain 1 : élever un Bobby

- Création du Bobby : 20 g de farine bio T110 + 20 g d’eau du robinet datant de 2 jours + 1/2 cuillère à café de miel bio

- Trois jours après, je retire le liquide jaune, puis j’ajoute : 20 g de farine T110 + 20 g d’eau.

- Trois jours après, il fallait le gaver 2 fois par jours. Là, je me suis dit que c’était gâché. Alors je l’ai gavé une fois avec 2 fois son volume de farine + le même poids d’eau que de farine ajoutée. Et je l’ai mis au réfrigérateur pour qu’il digère doucement.

La farine T110, plutôt que la T55 par exemple, permet de ne nourrir son Bobby qu’une seule fois par jour et le rend plus fort. Comme dit Willow dans son livre "Pain cocotte", prendre son temps permet d’en gagner.

- Comme il ne sentait pas mauvais, je ne me suis pas inquiétée de lui pendant 4-5 jours. Au bout de ce temps, je l’ai sorti à température ambiante, et il avait l’air en bonne santé. J’ai prélevé une petite tasse à expresso de mon Bobby et j’ai jeté le reste. Je lui ai donné à manger : 40 g de farine + 40 g d’eau, et je l’ai regardé buller. En effet, Bobby allait très bien ! Donc retour au réfrigérateur.

- Une semaine après, je le sors, en prélève une tasse, le nourris de ces habituels 40 g de farine bio et 40 g d’eau. Il bulle, tout va bien, je vais pouvoir faire mes premiers pains au levain !