Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle adresse du blog : www.silkroad-conseil.com/blog

Pain demi-complet au thym de Willow façon Makanai

Par Peggy L. Mar 14, 08:47 cuisine

Pain demi-complet au thym de Willow façon Makanai

J’écris ce post avec fierté, confirmant et m’auto-approuvant que l’improvisation est la reine de mes fourneaux. Suite au succès précédent, le premier pain au levain naturel que je voulais absolument réussir a été le premier que j’ai raté : le pain à la cocotte demi-complet au thym séché. La recette est piochée du livre de la blogueuse Willow, avec du thym à la place du romarin. Mais désormais je la teste avec la méthode 1.2.3. de Makanai, sans humidifier mon four et en laissant le pâton poussé “au feeling”.

La compréhension du processus d’abord, le feeling ensuite. En ce moment, je suis plongée dans le livre “Pains et viennoiseries maison pas à pas” d’Emmanuel Adjandreou, artisan boulanger. Extrêmement bien illustré et didactique, ce livre devrait m’aider à parfaire ma méthode (ne parlons pas encore de technique).

Suite à mes essais précédents en boulange, je continue à élever Bobby avec du T55 (farine blanche) 2 à 3 fois par semaine pour en avoir une belle quantité. Cela me permet de faire deux pains à la fois.

J’ai réalisé un gros pain au thym, que j’ai consommé pendant une semaine. Il a été réservé dans sa cocotte de cuisson, il est resté tendre mais la croûte s’est un peu ramollie. Grillé avec une tranche de fromage de chèvre fermier, c’est un délice !

Pour un gros pain demi-complet au thym de 900 g, il faut :
- 500 g de farine T110 (bio ou pas, franchement, j’ai pris le bio dont je me sers pour nourrir Bobby. Mais entre nous, Bobby bulle - c’est joli ça - même avec du T55 classique)
- 300 g d’eau tiède
- 150 g de levain naturel
- 2 cuillères à soupe de thym séché (la prochaine fois, j’en mettrai un peu moins car le thym assèche la mie)
- 1 petite cuillère à soupe de sel

On commence par diluer le levain dans l’eau tiède. On mélange d’autre part la farine avec le sel et le thym. On y verse ensuite le mélange liquide et on pétrit. On pétrit jusqu’à ce que la pâte se décolle de la bassine. Puis on couvre avec un torchon et on le laisse dans le four avec un mug d’eau chaude.

Au bout d’1h30 à 2h, si la pâte à doubler de volume, on peut recommencer à pétrir en faisant des quarts de tour. Avec mes petits bras, je fais des gestes lents mais fortement appuyés. Le pâton va devenir lisse et régulier, on sent les bulles se répartir dans la pâte.

On farine une cocotte ovale en fonte pour y déposer le pâton. On couvre, et retour au four pour une heure. Au bout de ce temps, on préchauffe le four à 240°C en chaleur tournante (sortir la cocotte du four), on incise le pain et on enfourne à nouveau. Baisser la température à 210°C et laisser cuire 40 min. Vérifier la cuisson en tapotant le fond du pain. Si il est creux, on le met à refroidir sur une grille. Sinon, on remet à cuire 10 min supplémentaire.

Pain demi-complet au thym de Willow façon Makanai

Le résultat est encourageant. La mie est régulière, pas trop serrée, il y a des bulles partout et surtout, la croûte est peu épaisse et croustillante Y(o_o)Y. Je peux encore améliorer ce pain avec moins d’herbes séchées ou bien en y ajoutant des tomates confites à l’huile d’olive.